SAINT-SALVY-DE-LA-BALME

Aujourd’hui

Jadis hameau rattaché à la commune de Boissezon et nommé Saint-Salvy des rochers, Saint-Salvy de la Balme, village de 571 Saint Salviols (en 2012), se situe dans le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc. C’est sur cette commune qu’est exploitée l’une des plus grosses carrières à ciel ouvert d’Europe; plusieurs ateliers de transformation du granit sont également présents. Le Chaos de la Balme, qui a donné son nom actuel au village, est le plus important du Sidobre.
Le blason de Saint Salvy est représenté par :

  • des rochers « La Balme »
  • des épis de seigle
  • des pommes de pin.

Paris à lui seul regorge de réalisations : le Marais, la place St Sulpice, la Cours Pompidou, les Champs Elysées sont pavés de notre granit; la Tour IBM, la Grande arche sont réalisées à l’aide du même matériau; l’Allemagne avec l’aérodrome de Francfort, le métro de Singapour, le Word Trade Center de Shanghai sont encore des réalisations utilisant notre granit.
L’activité principale restant cependant l’art funéraire.
Saint-Salvy de la Balme est une commune se présentant comme un résumé de cette région du SIDOBRE si particulier. Cette partie des Cévennes est en effet constituée par un haut plateau granitique, enclavé comme un îlot au milieu d’une région schisteuse, ce qui a permis de la décrire comme une « coin d’Armorique » égaré sous le ciel du Midi.

Histoire/patrimoine :

Jusqu’en 1889 Saint-Salvy de la Balme était compté dans le territoire de la commune de Boissezon et portait le nom de Saint-Salvy des rochers.
Création de la commune : 19 juillet 1889, l’année même où l’on inaugurait la Tour Eiffel, 100 ans après la révolution.

Le village :

De nombreuses maisons aux encadrements en granit attestent de l’activité du travail de la pierre. Un mur peint en trompe-l’oeil au centre du village représente le travail du granit d’autrefois.
La façade de la mairie montre un veinage de granit à la particularité géologique intéressante.

Eglise de Saint-Salvy

Pour choisir l’emplacement de l’église une paire de boeufs est attelée et libre d’avancer. Au bout d’un moment, l’attelage s’arrête, stoppé par un roncier,  et c’est là que l’église paroissiale est construite. Elle est reconstruite en 1840 et augmentée en 1860 de la chapelle de Saint-Joseph et de celle de la Vierge. Les pilastres de ces deux chapelles sont disparates car le travail a été confié à deux artisans. Elle est encore agrandie en 1866 avec la construction d’un clocher mur surmontant le porche.

Fiche d’identité

Adresse : Rue Albanie Moulis
Code postal : 81490
Tél : 05 63 50 52 00
Fax : 05 63 50 74 46
Courriel : mairiesaintsalvy@wanadoo.fr
Site internet : www.saintsalvydelabalme.fr

 

Laisser un commentaire